Introduction

Depuis les débuts de la science et de la médecine dans l'Antiquité, avec Hippocrate, Archimède, Euclide, Pythagore, et bien d’autres, l'idée d'observer l'intérieur du corps humain fascine. Cette avancée technique et scientifique est aujourd'hui possible grâce à l'Imagerie par Résonance Magnétique ou IRM, anciennement appelée Résonance Magnétique Nucléaire ou RMN, qui permet depuis la seconde moitié du vingtième siècle d'obtenir une image précise du corps humain. Le principe de résonance est à la base de l’IRM.

La résonance est l’augmentation de l'amplitude d'oscillation d'un système physique lorsque celui-ci est excité au voisinage de l'une de ses fréquences propres. On observe ce phénomène par exemple avec un pas militaire donc cadencé sur un pont : ce dernier peut entrer en résonance s’il est réglé sur la même fréquence. De même, avec un système de balançoire : pour balancer efficacement un enfant, vous devez pousser la balançoire à la même fréquence qu'elle oscille ; ou encore l’action d’une voix sur un verre : c'est uniquement lorsque on excite le verre sur sa fréquence de résonance - celle qu'on entend lorsqu'on heurte le verre - que le verre vibre avec la plus grande amplitude possible. En physique, le champ magnétique (ou induction magnétique) est une grandeur caractérisée par la donnée d'une intensité et d'une direction, définie en tout point de l'espace, et déterminée par la position et l'orientation d'aimants, d'électroaimants et le déplacement de charges électriques. La présence de ce champ se traduit par l'existence d'une force agissant sur les charges électriques en mouvement, et divers effets affectant certains matériaux (paramagnétisme, diamagnétisme ou ferromagnétisme selon les cas). L’énergie nucléaire est l’énergie associée à la force de cohésion des nucléons, la force nucléaire forte (protons et neutrons) au sein du noyau des atomes.

Comment l'IRM permet-elle une meilleure exploration de la vie ? Pour répondre à cette question, nous étudierons tout d'abord son histoire et le principe sur lequel est fondée cette imagerie. Puis, nous verrons les applications dans le domaine médical. Enfin, nous analyserons les limites de l’IRM et les perspectives de cette  l’imagerie médicale.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site