Synthèse Personnelle de TPE de Marie Gabet

                                 Synthèse individuelle de TPE

 

Pour notre Travail Personnel Encadré (TPE) de cette année scolaire 2009/2010, mes camarades de Première S 3 Hélène Magnier, B. Leclair et moi-même, qui devions produire un travail couplant les Mathématiques et la Physique Chimie, avons décidé de traiter le sujet de l’IRM, choisissant donc « Avancées scientifiques et réalisations techniques » parmi les divers thèmes du sujet « l’Homme et la Nature ; contraintes et libertés » ; avec l’objectif, fin mars 2010, d’exposer notre travail devant un jury. 

Pour trouver notre sujet puis notre problématique, nous nous sommes fondées sur le fait que toutes voulaient suivre des études de biologie, et que deux membres du groupe sur trois souhaitaient faire des études de médecine. Nous nous sommes donc naturellement orientées vers la recherche de sujet en rapport avec le domaine médical, et convenant aux exigences qui nous étaient demandées : produire un travail alliant Physique et Mathématiques.

Notre choix s’est d’abord porté sur  l’étude de la radiographie et des rayons X. Cependant ce sujet, comme nous l’avons vite remarqué grâce aux conseils du professeur de Physique qui nous encadrait, cette technique d’imagerie médicale était trop ancienne pour entrer dans la catégorie des avancées scientifiques. Nous avons donc décidé que notre TPE aurait pour sujet L’Imagerie par Résonance Magnétique ou IRM.

Il nous restait à trouver notre problématique. Après quelques brèves recherches pour mieux cerner notre sujet dans ses grandes lignes, il nous paraissait clair que nous étudierions en détail le fonctionnement de l’IRM, son usage possible en médecine, et que nous montrerions en quoi il s’agissait d’une avancée scientifique et d’une réalisation technique. Nous avons chacune proposé une idée de formulation de la problématique, et en sommes arrivées à notre problématique définitive : « Comment l’IRM permet-elle une meilleure exploration de la vie humaine ? »

L’IRM est un vaste sujet, et pour mieux le cibler nous avons tout d’abord emprunté quelques périodiques au CDI qui nous ont aidé  à comprendre, à notre niveau, le principe de l’IRM, et orienté vers ses variantes, comme l’IRM fonctionnelle, ou vers le principe de Résonance Magnétique Nucléaire, à la base de l’IRM. Nous avons ensuite consulté divers sites internet, dont certains étaient plus ou moins fiables. Nous nous sommes aussi rendues compte, grâce à l’outil informatique, que de nombreuses notions à l’IRM étaient très compliquées, par exemple la transformée de Fourier qui permet de transformer  l’énergie ondulatoire émise par le corps en image sur un ordinateur. Nous avons trouvé de très nombreux documents, et également des vidéos explicatives.

Après ces recherches théoriques, nous avons pensé qu’il était logique de véritablement voir en quoi consistait l’IRM, et pour cela nous avons pris contact avec différents professionnels hospitaliers, que nous remercions d’ailleurs chaleureusement pour l’aide qu’ils nous ont apporté ; tout d’abord le Docteur Millischer, radiologue à l’Hôpital Cochin, puis le Professeur Besnier, chef du service de radiologie de l’Hôpital Américain de Paris. Ils nous ont aimablement reçues, ont répondu à nos questions, nous ont montré les locaux et machines où étaient pratiqués les examens d’IRM (nous avons également pu en observer quelques uns), et nous ont fourni une documentation précieuse et ciblée.

Après ces entrevues, ayant récolté assez d’éléments pour commencer la rédaction de notre production, nous nous sommes concertées pour élaborer notre plan. Notre TPE comportant trois grandes parties et trois sous-parties ; nous avons facilement décidé de la répartition des tâches : chacune d’entre nous a choisi trois sous-parties à rédiger, que nous avons mises en commun par la suite.

J’ai, pour ma part, été chargée de la partie sur le champ magnétique, de celle sur la RMN, et enfin de celle sur le déroulement d’un examen. J’ai travaillé toute la durée du TPE le plus régulièrement possible, le plus souvent le mercredi, c’est-à-dire la veille de notre heure hebdomadaire de TPE, pour ainsi faire part de mes avancées à mes camarades le lendemain.

Nous avons après réflexion choisi pour support Internet, ce qui nous permettait d’exposer facilement l’intégralité de notre TPE, documents iconographiques et vidéos annexes comprises, pour que tout soit rapidement accessible lors de notre présentation. Nous nous sommes donc retrouvées pour créer un site Internet, qui est maintenant accessible à tous, et sur lequel nous avons chacune publié nos parties. Cette expérience fut très utile et intéressante, elle nous a permis de mieux maîtriser certains rouages de l’outil informatique.

Ce TPE a été très enrichissant en cela qu’il m’a conduit à être autonome et à travailler régulièrement, condition sine qua non pour réussir en section scientifique et en CPGE. Il m’a aussi enseigné à me mettre au service du groupe, et pas seulement à œuvrer en simple individu ; ainsi il a fallu apprendre à être conciliant, à gérer les problèmes relationnels-même s’il n’y en a pas eu beaucoup dans notre cas-, à respecter des délais dans l’intérêt commun. L’IRM était un sujet dont tous les aspects n’étaient pas vraiment à notre portée, où des notions de physique et de mathématiques étaient si complexes que les radiologues que nous avons rencontré n’ont pas pu nous les expliquer. Cette difficulté en a entraîné une autre : il fut difficile d’introduire des mathématiques du niveau de la classe de première au maximum dans notre TPE, même si finalement nous l’avons fait grâce notamment au vecteur champ magnétique. Les documents qui étaient à notre disposition n’étaient pas forcément faciles à trier, il y en avait beaucoup et la majorité ne ciblait pas précisément ce que nous voulions montrer.  Mais malgré tout cela ce TPE m’a beaucoup servi, car il m’a apporté une méthode de travail, et surtout des connaissances non négligeables pour mes futures études. J’ai appris à synthétiser des documents, à organiser ma réflexion, à la rendre compréhensible.

Sous de multiples aspects, cette expérience du Travail Personnel Encadré à donc été grandement bénéfique, pour moi comme pour mes camarades de groupe. Nous avons eu la chance d’expérimenter la rédaction d’un projet dont le sujet nous intéressait vivement, tout en étant aidées par des professeurs et des professionnels de santé compétents.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site